Accueil  > articles  > mon grand-père espagnol
Dernière mise à jour :
vendredi 4 avril 2014
Statistiques éditoriales :
164 Articles
Aucune brève
26 Sites Web
269 auteurs

Statistiques des visites :
55 aujourd'hui
118 hier
889090 depuis le début
Mon Grand-Père Espagnol enregistrer pdf {id_article}
mercredi 8 février 2012
par gregSolso
Nombre de visites : 623


Ma Mémé Lisette nous quittait un jour de 1983. Je l’aurais connue 9 ans, c’est peu. Elle n’aura jamais eu le temps de me raconter ce qu’a été sa vie, de me dire quelles étaient mes origines, tant du côté Barcelone que de celui de Landerneau. Et mon grand père me direz vous ? Gamin, j’ai souvenir de lui poser des questions sur l’Espagne de son enfance, des raisons pour lesquelles il vivait en France. J’avais le droit en retour à ces réponses pleines d’arguments : « oulà, c’est compliqué, tu comprendras quand tu seras plus grand ». Soit. Je comprenais plus tard que l’oubli était le leitmotiv de ces personnes ayant fui le franquisme. 40 ans sans voir son pays...Ado, je m’en fichais, mes préoccupations se tournaient autour de mes potes et de la gente féminine. A mon entrée dans la vie adulte, c’était trop tard, il nous avait quitté en 1998. Son fils Daniel l’aura précédé 3 ans plus tôt.
Je n’avais jamais vu ces photos (sauf celle de mon grand père). Elles sont le témoignage d’une époque Brestoise, que les Ty Zefs ayant vécu là bas se souviennent avec nostalgie. J’imagine bien des jeux de bidourics venus inspirés des oeuvre de Louis Pergaud, ou de Sempé et Goscinny.
Le Polygone, Le Bergot, Le Bouguen, St Marc, etc..., chacun se revendique avec fierté de son quartier.
« Moi je suis de Brest même ! »
« Ouais, mais d’où ? »
« Ben du Bergot ! J’ai fait partie de la clique du Bergot, môa ! »
« Oh ! magnes toi, t’es pas à l’Arsouille ! »
Dans les années 70, c’était l’apparition de barres d’immeubles au dépend des baraques à la merci des tarcto pelles. La fin d’une Epoque.
Les histoires de nos grands parents et arrières grands parents font l’Histoire.....et vice versa.
A eux, parents, grands parents, oncles, tantes
, etc...