Accueil  > articles  > le bouguen  > j’aime ma ville
Dernière mise à jour :
vendredi 4 avril 2014
Statistiques éditoriales :
164 Articles
Aucune brève
26 Sites Web
261 auteurs

Statistiques des visites :
51 aujourd'hui
131 hier
880238 depuis le début
J’aime ma ville enregistrer pdf {id_article}
mardi 11 octobre 2005
par Danièle Castel-Guyomarch
Nombre de visites : 1661


Texte. Danièle Castel-Guyomarch (Paris Bercy France). Brestoise de Naissance, et qui parle de sa ville avec Amour et passion.

Le Bouguen Ouest
Lorsque nous nous sommes installés au Bouguen Ouest, tout était encore en construction. Des trous partout entre les baraques pour les canalisations etc....? C’était en 1946/1947. Il y avait le camp des prisonniers Allemands, peut être là ou était le centre d’apprentissage ensuite, des baraques avec « les Nord- Africains » c’est assez curieux. Il existait une grande solidarité entre les gens du quartier, beaucoup de Brestois, comme nous, et beaucoup de réfugiés aussi. Avec des drames, des histoires difficiles. C’était une période dure pour certaines familles et une bonne école de la vie pour nous enfants, j’en ai gardé le sens de la solidarité, de la tolérance et une grande ouverture d’esprit. Beaucoup d’orphelins, de décès, de folie, de tuberculose parmi les familles de mes copains copines du quartier et ceux de mes frères.

J’ai habité au Bouguen Ouest jusqu’en 1955.
Toute mon enfance, les glacis etc..... baraques, baraques, je n’ai connu que ça sauf au Forestou près de Saint Marc chez des membres de ma famille et d’autres rues (j’ai oublié les noms).
J’ai toujours entendu mes parents, mes oncles, tantes parler du Brest d’avant avec beaucoup de nostalgie. J’aurai aimé connaître ce Brest là.

Le Bouguen Historique, les Fortifications, les Douves, l’Océan.
L’historique de Brest m’intéresse énormément, les bombardements et la suite, L’océan Liberty, j’ai put compléter de façon très intéressante avec votre site. C’est la première fois, que j’ai pu en parler à mon fils parce que j’avais des documents concrets à lui montrer. Il ne connaît que le Brest actuel et c’était très compliqué de lui parler des baraques, puisque ces quartiers n’existaient pas lorsque je l’ai amené à Brest enfant.

Je défends toujours Ma Ville.
« Trop triste, trop moche, » disent-ils. A part De Kersauson qui la défend âprement, merci Olivier....Surtout la rade. J’ai lu une interview de Paco Rabanne le couturier sur le magazine Bretagne n°3. Il parle du Brest d’avant guerre qu’il a connu puisque enfant il habitait avec ses parents réfugiés Espagnols dans un hameau prés de Morlaix. Merci Paco.

Continuez, il faut que les jeunes et ceux de ma génération je vais avoir 64 ans, connaissent l’histoire de Brest, Brest ville martyre. Il faut toujours garder cela en mémoire et rester fière de Brest du passage au Bouguen et que les gens qui y ont vécus vous fassent part de leurs expériences de vie dans ces quartiers. Faites-vous connaître aussi des magazines. Le Havre tout en béton vient d’être reconnu au patrimoine historique et nous ? Avec notre rade la plus belle du Monde...... La reconstruction était une nécessité urgente, d’où le travail de mémoire pour expliquer Brest, béton, froide...

Tous les reportages que je lis sur Brest, sont navrants c’est toujours négatif. Brest ses cafés, ses « alcoolos », les scissions « Brest même, » communautés de Brest, quartiers, les jeunes étudiants, rmistes, ça m’énerve. C’est tout l’un, tout l’autre. C’est vrai nous les Brestois, (je vois mes neveux et leurs enfants) nous sommes des gens un peu particuliers. Au moins, nous avons tous du caractère.

Brest c’est une ville avec une mémoire de souffrance, je ne parle pas d’avant le bagne, de la guerre, et de l’après guerre du Bouguen et des autres quartiers, c’est une réalité et à part votre site rien ou presque là-dessus. C’est une excellente idée de faire parler les habitants. Certaines grèves sauvages et insolentes, camion brûlé sur les glacis, Gendarmes près de l’hôpital Morvan. « Ça non » .Mais c’est aussi ça les Brestois de l’après guerre.

Danièle Castel-Guyomarch.

 


    1 Message

    • J’aime ma ville 31 mai 2009 20:01, par dargent

      bonjour je m’appelle dargent michelle nee brion et j’ai habiter au m 10 bouguen ouest jusqu’a l’ annee 70 mes yolande marie josee ma soeur noelle qui est nee au bouguen et mon frere bernard c’est vrai que je regrette ce temps la car on s’entraider et j’ai quitter brest pour vivre dans le midi
      mon pere s’appele fernand et a tavailler pour le monument au mort j-ai 62 ans j’ai ete a l’ecole saint yves et traon quizac j’espere qui vous me repondre et plus de renseignement